Comment reconnaître une bonne semelle chauffante ?

Les semelles chauffantes sont de plus en plus utilisées pour se protéger les pieds contre le froid. Elles sont devenues presque indispensables pour passer aisément les périodes de froid, pour faire des activités sportives d’hiver ou encore des boulots exercés en basse température. Mais comment arriver à trouver la bonne semelle chauffante idéale pour vos besoins ? Découvrez tous les critères à rechercher pour choisir une bonne semelle chauffante.

Les différents types de semelle chauffante

Avant d’acheter une semelle, le premier reflex à avoir est d’établir vos besoins pour savoir quel type de chaussette vous conviendrait le mieux. Vous devez définir clairement ce pour quoi vous avez besoin d’acheter des semelles chauffantes pour éviter qu’elle soit inefficace par la suite.

Sur le marché, il existe deux types de semelles : les semelles à batterie (ou rechargeable) et les semelles naturelles dites non-rechargeables. Les semelles à batterie produisent une chaleur constante sur une bonne durée et coûte relativement plus chères. Les semelles naturelles par contre ont des performances moins importantes et sont plus abordables.

Quelles sont les pointues disponibles ?

Le second critère à rechercher est la taille des semelles. Il est important que la semelle s’emboite parfaitement à la taille de vos pieds et à tout type de chaussure. Prenez donc le soin de vérifier les pointues disponibles, si possible préférez les modèles personnalisables, c’est-à-dire celles qui peuvent facilement être découpées pour prendre la taille de vos pieds.

Quel type de semelle chauffante avez-vous besoin ?

Comme expliqué plus haut, le choix de la meilleure semelle chauffante doit dépendre de vos activités et de vos besoins. Il est clair qu’un coureur professionnel ne peut utiliser la même semelle que celle d’un fonctionnaire. Donc si votre activité nécessite une semelle qui tarde à chauffer et qui dure sur une longue durée, choisissez les modèles rechargeables. Ils sont équipés d’une batterie, capable de produire de la chaleur sur une durée assez importante.

Ils peuvent aussi être rechargés par pile ou sortie USB et sont parfois équipés d’une commande ou une application mobile pour contrôler le fonctionnement de la semelle. Vous pouvez donc arrêtez ou augmentez à volonté la puissance de chaleur produite.

Ce type de semelle est recommandé pour un usage fréquent comme se rendre au boulot par exemple. En revanche, les modèles non rechargeables ou dites naturelles sont dépourvus de pile, de batterie ou tout autre système électrique. C’est la semelle recommandée pour des usages peu fréquents, occasionnels.

L’autonomie de la semelle

En hiver, il va falloir se protéger toute la journée et c’est en cela que l’autonomie de votre semelle devient importante. Des semelles rechargeables produisent de la chaleur généralement entre 5 à 8h, d’autres vont jusqu’à 12h. Idéales pour être rechargée la nuit et servir toute la journée. Les normes recommandées sont d’au moins 2000mAh pour la batterie.

Comment entretenir ma semelle chauffante ?

Le dernier critère à rechercher est l’entretien de la semelle. Un bon entretien implique une longue durée de vie de votre semelle chauffante. Elle peut être lavée à la main ou à la machine, en fonction de vos besoins.